l'UCI s'est-elle tiré une balle dans le pied?

Aller en bas

l'UCI s'est-elle tiré une balle dans le pied?

Message par brain dass le Mar 21 Oct 2008 - 23:51

En luttant contre le dopage comme aucune autre fédération sportive, le cyclisme vit ses heures sombres------le tour d'Allemagne vient ainsi d'être annulé suite "aux affaires", les sponsors commencent à déserter les rangs!

l'UCI s'est-elle tiré une "balle dans le pied"?

Je pense malheureusement que OUI!
avatar
brain dass

Masculin
Nombre de messages : 897
Age : 57
Localisation : : NC
Métier : : .
Passions : : .
Date d'inscription : 09/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'UCI s'est-elle tiré une balle dans le pied?

Message par Néné le Ven 24 Oct 2008 - 7:13

Si toutes les autres fédé pouvaient emboîter le pas, au lieu de faire l'autruche en pointant du doigt l'autre alors que tous les sports sont vérolés et que l'on continue de s'extasier devant des perfs hors du commun (tien, je pense d'un coup aux Jamaïcains qui ont outrageusement dominés certaines épreuves d'athlé aux Jo...avec leurs appareils dentaires parce qu'ils sont tellement bourrés aux hormones que les os n'en finissent pas de pousser...) toutes disciplines confondues

La grande curée doit être faite dans tous les sports, y compris le nôtre, sport jeune et qui ne souffre de quasiment aucun contrôle, Patrick l'a encore rappelé au JT l'autre soir, top 10 à Hawaï et aucun contrôle... Alors...cessons de rêver devant certains mecs qui nagent comme des torpilles pendant presque une heure, roulent à plus de 40 à l'heure pendant près de 5 h, qui enchaînent un marathon en moins de 2h50, qui répondent aux médias comme s'ils venaient faire une bonne séance d'entraînement et qui remettent cela plusieurs fois dans l'année.

Ras le bol de voir tirer à hue et à dia sur le cyclisme depuis des années . Que faisons nous, dans le triathlon pour éradiquer les tricheurs ? Quelles mesures sont prises hormis certains suivis longitudinaux et la mise à disposition de la tranparence de certains. Nous en sommes encore aux balbutiements ! pas vu, pas pris !
Pensez-vous vraiment que nous soyons un sport exemplaire quant on connait la dureté de ce sport atypique ??...

Quand toutes les fédé se mobiliseront-elles vraiment ? Il faudra encore combien d'années, combien "d'exploits" hors normes pour se rendre compte que notre sport et les autres sont autant vérolés par des tricheurs ??

Cela passera par des générations sacrifiées sur l'autel de l'éthique et "propreté" sportive.

L'Allemagne ne se grandit pas en prenant de telles décisions, ok les sponsors sont à présent durs à trouver, car peu veulent miser des kopek sur des équipes cyclistes, pourtant il faut continuer de donner leur chance à celles et ceux qui veulent continuer de pratiquer leur passion sans tricherie.

Il faudra du temps, beaucoup de temps et la partie risque de tourner à l'avantage des tricheurs si toutes les nations et toutes les fédés ne s'y collent pas ensemble.

_________________
Néné &...no doping & no drafting !...
"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains paraissent brillant avant d'avoir l'air con..."
avatar
Néné
Admin

Nombre de messages : 1861
Age : 64
Date d'inscription : 02/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://triathlon-asptt-noumea.org/topic/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'UCI s'est-elle tiré une balle dans le pied?

Message par brain dass le Ven 24 Oct 2008 - 13:29

Que font les fédérations sportives?

-------------------

Une coupe du monde de football, de rugby sans aucun cas positif!



Une saison de football de Ligue 1 pour ne prendre que le ch. de football métropolitain------sans aucun cas positif!!!!!

Une équipe de foot française qui dispute la coupe des Champions----oups
pardon "the champion's league" et oui, bienvenu dans le SPORT BUISNESS
où il faut vendre du spectacle, de l'image, les gains et autres droits
TV étant reversés aux clubs qui deviennent de plus en plus riches et
dominent de plus en plus leur championnat respectif---puisque plus de
moyens financiers, parce que plus de gains----

----je m'égare, je reprends:



Une équipe qui participe:

1/ Au ch. de France (36 matchs)

2/ A la champion's league

3/ A la coupe de France

4/ A la coupe de la ligue

et dont les internationaux de ce même club participent:

5/ Aux matchs qualificatifs à la coupe du monde ou ch. d'Europe



Bref, cela fait deux matchs / semaine plus les déplacements, les décalages horaires-------



Même remarques pour les joueurs de tennis qyui n'ont plus de saison
sportive puisque celle-ci dure tout l'année--------l'enchainement des
tournois, les décalages horaires-----AUCUN CAS POSITIF !

Alors que font les autres fédérations sportives pour rendre leurs sport, CREDIBLE?

Le sport buisness est bien, à mon humble avis, le coeur du problème!

Une fédération comme la FFTri qui cherche des licenciés, des sponsors
n'a t elle pas intérêt à vendre son image? A tout mettre en place pour
se développer?--------je préfère ne plus me poser de questions!



Certaines fédérations ont couvert leurs athlètes----------------je déborde du sujet?


Bon, je vais m'arrêter, ça m'agace un peu mais il y a tant à dire, à écrire!

Lorsque Patrick explique au JT et lendemain à la radio, et il a raison
d'insister, qu'une course comme Hawaï ne fait pas d'analyse----cela
m'énerve, parce qu'on pourrait gagner en crédibilité----et bien plus
encore!



Bref, OUI Néné la partie tourne à l'avantage des tricheurs, y compris
ceux du ventre mou du classement !!! hum!!!!! Vaste sujet!!!

Je suis FAVORABLE aux contrôles par tirage au sort-----

D'ailleurs y a-t-il des contrôles urinaires à l'arrivée du triathlon de Nouméa?
Je n'ose même pas penser aux contrôles sanguins----

Bon, je crois que je n'ai pas fait avancer le schmiblik----------------- Mad

HALTE AU SPORT BUISNESS!!!!!!!
avatar
brain dass

Masculin
Nombre de messages : 897
Age : 57
Localisation : : NC
Métier : : .
Passions : : .
Date d'inscription : 09/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'UCI s'est-elle tiré une balle dans le pied?

Message par poisson ballon le Ven 24 Oct 2008 - 15:27

oui phil je crois que le mot final est bien halte au sport buiseness et stop a l'hypocrisie
amitiés
poisson ballon sunny
avatar
poisson ballon

Masculin
Nombre de messages : 172
Age : 71
Localisation : : nouméa
Métier : : retired
Passions : : tous les sports
Date d'inscription : 01/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'UCI s'est-elle tiré une balle dans le pied?

Message par Néné le Sam 25 Oct 2008 - 5:20

Pour continuer la discussion et apporter de l'eau à mon moulin :

Réaction d’un lecteur d’un magazine spécialisé « cyclisme » dont le rédac chef espérait enfin, sortir des noires années, au niveau dopage, sur le tour de France 2008.

Cyclisme une fois de plus, mais le reste ??? faut-il être naïf à ce point de croire que les autres « athlètes » sont propres ???

Cela me rassure de constater, par ce témoignage, que, comme moi, d’autres restent dubitatifs et prudents sur la réelle valeur de certaines performances tout en gardant en même temps l’espoir que la lutte pour éradiquer les tricheurs est en route dans certaines fédé et que certains sportifs établissent des perfs…sans perf… !

Je vous livre donc la réaction de ce lecteur :



« "Progression fulgurante = dopage avéré ??"

Je souhaite réagir à votre optimisme qui me semble presque naïf lorsque vous évoquez Alain Bernard, comme une assurance de quelqu’un qui ne se dope pas. Bien entendu, il ne m’est pas possible d’écrire qu’il se dope, mais dans ce genre de sport, les doutes sont permis, les records se battent à la pelle comme s’il s’agissait de la perche féminine (c’est grâce à la combi bien sûr !).

Vous écrivez : « Franchement, si un mec pas français mettait plus de deux secondes en deux ans à son record pour battre le record du monde, vous pourriez trouver cela louche, surtout lorsque les deux secondes sont à prendre sur une distance qui se nage en moins de 50’’ pour les meilleurs… Bref passer de 49’’94 à 47’’50 en deux ans et demi, c’est tout de même hallucinant et pour le moins troublant.
Imaginez que Leslie Djhones sur 400m (ou un Marc Raquil) qui court habituellement en 45’’ deviennent record-men du monde en 43’’… Et bien non : ça n’arrive pas. Et pourtant l’athlétisme n’est pas le dernier sport pour le dopage !


Tout ça pour écrire que votre volonté de voir un sport propre vous honore, mais votre optimisme frise la franchouillardise et l’exemple que vous donnez n’est vraiment pas le plus éloquent. Dans ce domaine la prudence s’impose. Très sincèrement »

Réponse du rédac chef de la revue spécialisée :

« C’est très possible et votre remarque est pleine de bon sens. Mais nous avons tellement envie d’y croire que tant qu’un labo n’aura pas « prouvé » qu’il est dopé, cela aura tendance à nous détendre de voir qu’un Français est capable de se hisser au plus haut niveau mondial dans un sport où le dopage semble bien présent.
Reste qu’effectivement, deux secondes sur un 100m, cela fait peur…


Mais si on n’y croit même plus, alors les carottes du sport de haut niveau sont cuites non ?

Et puis quand je vois Stéphane Goubert en tête dans l ‘Alpe d’Huez, pas longtemps, mais en tête avec les meilleurs, puis 8ème dans la bonne échappée de la Classica San Sebastian que Moncoutié a failli remporter, j’entrevois encore un rayon de soleil dans la noirceur du dopage.
Mais on peut aussi y voir un coureur en fin de carrière qui se dit qu’il va « tenter le dopage » pour voir ce que cela fait. Je n’y crois pas.
Je crois plutôt qu’il a enfin la confirmation qu’ils (les dopés) lui ont volé sa carrière et je crois aussi, que dans un grand soupir de soulagement, il est enfin rassuré sur ses propres capacités… »

_________________
Néné &...no doping & no drafting !...
"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains paraissent brillant avant d'avoir l'air con..."
avatar
Néné
Admin

Nombre de messages : 1861
Age : 64
Date d'inscription : 02/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://triathlon-asptt-noumea.org/topic/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'UCI s'est-elle tiré une balle dans le pied?

Message par LRDL le Sam 25 Oct 2008 - 8:55

Vous écrivez : « Franchement, si un mec pas français mettait plus de deux secondes en deux ans à son record pour battre le record du monde, vous pourriez trouver cela louche, surtout lorsque les deux secondes sont à prendre sur une distance qui se nage en moins de 50’’ pour les meilleurs… Bref passer de 49’’94 à 47’’50 en deux ans et demi, c’est tout de même hallucinant et pour le moins troublant.
Imaginez que Leslie Djhones sur 400m (ou un Marc Raquil) qui court habituellement en 45’’ deviennent record-men du monde en 43’’… Et bien non : ça n’arrive pas. Et pourtant l’athlétisme n’est pas le dernier sport pour le dopage !


La natation n'est pas la course à pied.
Les contraintes en natation ne sont pas les mêmes qu'en course à pied.
La technique, l'hydrodynamisme, la taille des nageurs, la tailles de leurs segments, la force, l'entrainement, la professionalisation, la qualité de l'eau etc.. tous ces facteurs n'ayant pas encore été complètement approfondis, font qu'il y a de fortes chances qu'en natation les records tombent encore longtemps.

Un exemple de l'ingéniosité de l'homme quand il veut aller au bout de lui-même: Lors de son record du monde en no limit à -183m, (il en est actuellement à - 214m !) Herbert Nitsch a utilisé pour la première fois son révolutionnaire EqEx. Le “Equalisation Extension tool”, est une sorte de petit ballon qui lui permet d’égaliser la pression au-delà des -120m. Il le remplit à l’aide de l’air de ses poumons entre 15 et 30 mètres. Dès lors, pour équilibrer, il utilise l’air qui se trouve dans cet outil.

Est-ce du dopage ?

Donc attendons nous à ce que les records tombent encore, peut être grace au dopage... mais il faudrait se mettre d'accord sur le terme dopage ! Officiellement c'est utiliser des produits qui sont interdits "au moment où on les prend" et qui ne seront peut être plus interdits demain.

Et d'abord regardons sur le pas de notre porte. Par exemple prendre des produits analgésiques pour aller travailler, cela se comprend puisque le fruit de notre travail nous permet de vivre, mais prendre ces mêmes produits pour pouvoir pratique une activité sportive qui ne fait du bien qu'à notre égo, est-ce vraiment nécessaire et n'est-ce pas du dopage même si ce produit n'est pas sur une liste ?

LRDL

Masculin
Nombre de messages : 276
Age : 71
Localisation : : nouméa
Métier : : néant
Passions : : néant
Date d'inscription : 03/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'UCI s'est-elle tiré une balle dans le pied?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum