J.O. 2008 : Le palmarès du dopage.

Aller en bas

J.O. 2008 : Le palmarès du dopage.

Message par Néné le Mer 6 Aoû 2008 - 10:53

Jolympique.com dresse la liste
des athlètes rattrapés par le dopage avant, pendant, après les Jeux Olympiques
2008 à Pékin.



Je suivrai et tiendrai à jour cette triste liste, afin que l'on ne parle pas que...des cyclistes (encore faut-il que les mêmes moyens soient mis en place dans les contrôles à Pékin !)

1/08/08
-
Andra Baldini,
l'escrimeur italien a été contrôlé positif à un diurétique le mois dernier
lors des Championnat d'Europe en Ukraine.

???

_________________
Néné &...no doping & no drafting !...
"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains paraissent brillant avant d'avoir l'air con..."
avatar
Néné
Admin

Nombre de messages : 1861
Age : 64
Date d'inscription : 02/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://triathlon-asptt-noumea.org/topic/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: J.O. 2008 : Le palmarès du dopage.

Message par Néné le Jeu 7 Aoû 2008 - 14:55

JO-2008 - Dopage: CIO content que "ça tombe"

06.08.08 - 14:05

"Les cas de dopage impliquant des sportifs qualifiés voire médaillables à Pékin se sont multipliés ces derniers jours, à la grande satisfaction des responsables du CIO qui voient là payer leur stratégie de traque préolympique, à deux jours de l'ouverture des Jeux de Pékin.

L'annonce, mardi, du contrôle positif à l'EPO du Russe Vladimir Kanaikin, l'un des favoris du 50 km marche, a allongé une liste déjà bien remplie de candidats aux podiums tombés pour dopage depuis deux mois. Liste que les Russes ont tellement contribué à gonfler - avec notamment les évictions de six sélectionnés olympiques dont la reine du 1500 m, Yelena Soboleva - que le président de la commission médicale du CIO Arne Ljungqvist a cru bon d'évoquer un "dopage systématique" dans l'athlétisme russe. Ce qui a été tout de suite démenti par les autorités russes.

Le nombre de contrôle positif qui s'accumule est plutôt un bon signe pour le directeur médicale du CIO Patrick Scharmasch. "Ca garantit que les écuries d'Augias sont un peu nettoyées en amont", a-t-il confié à l'AFP. "Et c'est le résultat de la très bonne compréhension par les fédérations internationales du message du président (Jacques) Rogge leur demandant de s'assurer que les athlètes soient le plus propre possible à Pékin".

Au cours des deux derniers mois, c'est pas moins d'une trentaine d'athlètes qui ont été pris dans les filets de la lutte antidopage. Et qui ont par là même perdu toute chance de prendre part aux Jeux en raison d'un contrôle positif ou d'une infraction aux règles antidopage.

"Des pointures"

Ces résultats sont le fruit d'une collaboration étroite entre les agences nationales antidopages et l'Agence mondiale andtidopage (AMA). Par exemple, l'Agence française (AFLD) a accordé un intérêt particulier depuis avril à tous les sportifs susceptibles de se qualifier, ce qui représente un millier d'athlètes. "Avant Athènes, beaucoup moins de fédérations internationales avaient joué le jeu", se souvient le Dr Schamasch. "Cette année, elles ont fait un gros effort", y compris celles où les cas de dopage restent traditionnellement exceptionnels comme l'escrime, avec le contrôle positif du meilleur fleurettiste mondial, l'Italien Stefano Baldini.

"Ca tombe tous les jours et de grosses pointures!", poursuit Patrick Scharmasch. Quant à savoir s'il convient de se réjouir, le médecin du CIO est partagé: "Quoi que l'on fasse, on sera critiqué. Si on n'enregistre pas beaucoup de cas positifs à Pékin, malgré le nettoyage fait avant, on dira que nos tests ne servent à rien. Si on en a beaucoup, on dira que notre éducation ne sert à rien."

Inauguré le 27 juillet, jour de l'ouverture du Village olympique, le programme de contrôles pré-compétition est par ailleurs en accord avec le tableau de marche voulu par le Dr Schamasch: "500 contrôles pré-compétition sur les 1300 prévus ont déjà été pratiqués. Sur ces 500 contrôles, 70% ont déjà été analysés et les résultats sont connus", a-t-il précisé.

Pour l'instant, aucun cas positif n'a été annoncé depuis Pékin, une raison de plus pour le CIO de se féliciter des résultats des analyses préolympiques."

Source : http://www.rtbf.be/info/jeuxolympiques2008

_________________
Néné &...no doping & no drafting !...
"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains paraissent brillant avant d'avoir l'air con..."
avatar
Néné
Admin

Nombre de messages : 1861
Age : 64
Date d'inscription : 02/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://triathlon-asptt-noumea.org/topic/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: J.O. 2008 : Le palmarès du dopage.

Message par Néné le Jeu 21 Aoû 2008 - 15:21

Certaines perf me laissent songeur, sorry...
L'Emma Snowsill l'autre jour en triathlon chez les femmes, à plus de
20.8 km/h sur les deux premiers tours à pied 200m devant tout le
monde...
Elle avait sans doute une autorisation du médecin pour avoir un tube de
ventoline sous son maillot ?? ah oui...elle doit être asmathique...



La plupart des athlètes taillés comme des bodybulder (hommes ou femmes
idem !), les jamaiquins 5m devant tout le monde, appareils dentaires etc etc
Euh ??? ça sentirait pas l'hormone de croissance un max ça ??...

A quand une véritable volonté de faire le ménage pour un sport propre et des performances dignes de ce nom...

Pourquoi n'y a-t-il pas les mêmes contrôles aux Jo que sur le tour ? Enjeux financiers ? Politiques ??..

Le voile se lèvera sans doute dans qq semaines ou qq mois, en attendant
ceux qui étaient au pied du podium et qui étaient sains auront regardé
certains tricheurs monter sur les plus hautes marches comme
l'Ukrainienne Blonska médaillée d'argent en heptathlon qui vient de
tomber pour dopage (elle avait déjà purgé une suspension pour dopage
entre 2003 et 2005...pouvez vous me dire pourquoi on accepte ce genre
de personne sur des JO avec un tel passé ??)

Je cite : "Quatre athlètes ont déjà été disqualifiés et exclus des Jeux à la suite
de contrôles positifs: la spécialiste des haies grecque Fani Halkia, le
tireur nord-coréen Kim Jong Su, la cycliste espagnole Isabel Moreno et
la gymnaste vietnamienne Thi Ngan Thuong Do...

Plus tôt mercredi, la porte-parole du CIO, Giselle Davies, a déclaré
qu'au total 4.133 contrôles avaient déjà été réalisés, dont plus de
3.290 tests urinaires et 840 analyses de sang. D'ici la fin des
Jeux dimanche, le CIO aura réalisé 4.500 contrôles à Pékin. A Athènes
il y a quatre ans, 3.600 contrôles avaient été mis en oeuvre."


Fin de citation



A ce jour, et d'après ce que j'ai pu entendre des spécialistes
anti-dopage travaillant sur le tour de france 2008, l'hormone de
croissance est indécelable...


Musclés les athlètes ?? vous avez dit musclés ??...

_________________
Néné &...no doping & no drafting !...
"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains paraissent brillant avant d'avoir l'air con..."
avatar
Néné
Admin

Nombre de messages : 1861
Age : 64
Date d'inscription : 02/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://triathlon-asptt-noumea.org/topic/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: J.O. 2008 : Le palmarès du dopage.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum