et là vous auriez fait quoi ??

Aller en bas

et là vous auriez fait quoi ??

Message par bruno le Ven 25 Juil 2008 - 1:54

hello
l'autre jour en voyant la chute de ce coureur a l'etape de montagne , je me suis demandé à quoi on pense dans ces moments , car la télé ne montre pas cette impression de vide quand on descend ces cols, moi à chaque fois que je descend des trucs qui roule aussi vite , j'ai toujours peur de me vautrer , alors là j'imagine ce que le coureur en une fraction de seconde doit analyser affraid
vive la bretagne , il y a pas de montagne lol!

avatar
bruno

Masculin
Nombre de messages : 111
Age : 50
Localisation : : derriere mon pc et en course derriere tout le monde, et bientôt a l'asile
Métier : : habillé avec un costard a tache marron,noir,vert,bizarre il y en a plein qui ont le même
Passions : : ma famille,l'endorphine,video game,informatique,aficionados de U2
Date d'inscription : 26/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: et là vous auriez fait quoi ??

Message par Néné le Ven 25 Juil 2008 - 2:35

Quand tu es coursier, tu n'as pas peur, si tu as peur tu vas à la faute, c'est comme un pilote de F1
Tu as des apprehensions, bien sûr, descente technique, route mouillée, gagne au bout etc etc mais tu y vas
Dans le cas présent, j'ai suivi l'étape et vu la gamelle en direct, tu n'as pas le temps de penser, ça va trop vite. (comme celle de Schleck au Tour de Suisse, voir http://triathlonnoumeaforum.bbgraph.com/le-surf-des-triathletes-f11/la-gamelle-de-franck-schleck-au-tour-de-suisse-t698.htm ).
Là où Cliff a dû gamberger c'est lorsqu'il a voulu remonter sur la route et qu'il a vu qu'il était dans un pierrier à 50% et qu'avec ses chaussures à bascule il risquait plus de redescendre que de remonter. Là c'était chaud et il a fallu d'ailleurs l'aide de quelqu'un pour lui tendre la main et le remettre sur la route.

Ce qui développe les craintes en descente, c'est lorsque tu en as pris une bonne un jour, qui a laissé des traces sur ton corps et que celui-ci a mémorisé. Là, c'est pas simple d'inhiber ses craintes. Mais pour tout coursier, la gamelle fait partie du contrat à un moment donné ou un autre.

Pour l'exercice de la descente, pour mettre toutes les chances de son côté, il faut être devant pour bien évaluer ses prises de trajectoires ou légèrement en retrait dans le sillage d'un coureur réputé bon descendeur...si on se sent capable de le suivre ! Sinon...

_________________
Néné &...no doping & no drafting !...
"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains paraissent brillant avant d'avoir l'air con..."
avatar
Néné
Admin

Nombre de messages : 1861
Age : 64
Date d'inscription : 02/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://triathlon-asptt-noumea.org/topic/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: et là vous auriez fait quoi ??

Message par maohi man le Ven 25 Juil 2008 - 16:05

Néné a écrit:

Ce qui développe les craintes en descente, c'est lorsque tu en as pris une bonne un jour, qui a laissé des traces sur ton corps et que celui-ci a mémorisé. Là, c'est pas simple d'inhiber ses craintes.
je confirme !!!!!!
maohi
avatar
maohi man

Masculin
Nombre de messages : 402
Age : 51
Localisation : : derrière mais ça revient
Métier : : kiné
Passions : : ma famille et les potes
Date d'inscription : 19/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: et là vous auriez fait quoi ??

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum